Le Front populaire, qu’en reste-il ?

c571e-huma_4_1_1956

C’est un moment bref, très bref mais tellement décisif dans l’histoire sociale et ouvrière de France : de mai 1936 à avril 1938. Le 4 juin 1936, un mois après la victoire électorale de la gauche, et alors qu’un mouvement de grève a gagné tout le pays, Léon Blum est nommé Président du Conseil. C’est le début du Front populaire.

sans-titre-1En une semaine, le nouveau gouvernement est contraint à des réformes  qui vont changer radicalement les conditions de vie de millions de travailleurs : réduction de la durée de travail hebdomadaire portée à 40 heures, 15 jours de congés payés, conventions collectives, délégués du personnel… Quatre-vingts ans plus tard, quel regard notre époque porte-t-elle sur cette page d’histoire ?  A la veille des élections présidentielles et législatives, nos amis du LAB vous invitent le samedi 26 novembre à 19h, salle Gavroche, à débattre des enseignements à tirer de cette époque pour le mouvement social et politique nécessaires d’aujourd’hui. Nous appelons nos adhérents de Bezons la Gauche pour Tous, et bien sûr les Bezonnais, à participer à ce débat.

Ce débat, ouvert à tous,  sera suivi d’un buffet pour lequel l’inscription est obligatoire. Pour vous inscrire, cliquez ICI : invitation-front-populaire-2016-a4-derniere-version

Publicités