P.Doucet : même les socialistes n’en veulent plus !

Nous apprenons que des dirigeants et militants socialistes de Bezons et d’Argenteuil viennent de rendre public un communiqué dans lequel ils appellent au rassemblement autour de Dominique Lesparre, lors des élections législatives des 11 et 18 juin prochains. Intégralité du communiqué en fin d’article.

Parlant de trahison à l’encontre du député sortant, Philippe Doucet, ces militants socialistes précisent : «Philippe Doucet, malgré son communiqué de presse du 10 mai indiquant qu’il n’aurait jamais demandé l’investiture du parti d’Emmanuel Macron, a expliqué le soir même aux militants socialistes qu’il avait très sérieusement envisagé d’être le candidat d’En Marche ! Il n’a par ailleurs pas été capable de répondre aux questions qui lui étaient posées pour savoir dans quel groupe parlementaire il choisirait de siéger si jamais il était réélu. Nous pensions que Philippe Doucet aurait la décence de respecter les règles communes du Parti auquel nous appartenons qui impliquent logiquement que nous soutenions le candidat qu’il s’est donné.

En appelant à voter Macron dès le premier tour, tout comme son mentor Manuel Valls, Philippe Doucet n’a pas respecté le choix des électeurs des primaires du PS et a trahit les militants socialistes

En trahissant nos règles collectives, il a trahi les militants socialistes d’Argenteuil et Bezons, trahi également les milliers d’électeurs de la circonscription qui ont participé aux deux tours de la primaire de gauche les 22 & 29 janvier 2017, qui pouvaient légitimement attendre des candidats et de leurs porte-paroles qu’ils respectent la parole donnée. Philippe Doucet ne peut donc plus prétendre être un candidat socialiste pour l’élection législative de juin 2017 ; les instances nationales du PS et sa fédération départementale ont été saisis de son cas : elles auraient dû dans les plus brefs délais lui retirer son investiture. Par son attitude et sa décision personnelle, il a fragilisé les chances pour la gauche de conserver le siège de député de la 5ème circonscription du Val-d’Oise ».

Notre association, s’était  par ailleurs déjà exprimée publiquement sur le comportement pour le moins ambigu et déloyal du député sortant. Celui-ci, inconditionnel de Manuel Valls, après avoir voté entre autres, la casse du code du travail et le recul de l’âge de départ à la retraite, avait officiellement rejoint le camp de Macron dès le premier tour de l’élection présidentielle.  Bezons La Gauche Pour Tous exprime donc sa profonde satisfaction de voir s’élargir le rassemblement autour de la candidature de notre maire.  Dominique Lesparre est en effet le seul candidat en mesure de rassembler autour de son nom et de ses propositions, novatrices et à contre-courant des projets libéraux de tous les candidats de droite, y compris celle de Macron, toutes celles et tous ceux qui le 23 avril dernier ont voté pour Jean-Luc Mélenchon ou Benoît Hamon, ainsi que celles et ceux qui au second tour ont voté Macron uniquement pour faire barrage à Le Pen.

Pour lire l’intégralité du communiqué, CLIQUEZ ICI : APPEL AU RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE À ARGENTEUIL ET BEZONS

Publicités